Article

Questions / Réponses sur la prévoyance Obsèques

Achevé de rédiger le 28/01/2013

Que se passe-t-il si j’ai un contrat mais que j’ai oublié d’en informer mes proches ?

S’ils découvrent votre contrat dans vos papiers avant vos obsèques, tant mieux.

Mais, il y a fort à parier qu’ils découvriront plutôt votre contrat après vos funérailles. Dans ce cas, l’assureur versera le capital aux bénéficiaires désignés.

S’il s’agissait d’un organisme de pompes funèbres, alors cette désignation tombera et le capital sera bel et bien versé aux bénéficiaires de second rang (généralement les proches).

Quelle que soit la forme du contrat obsèques que vous avez souscrit (avec ou sans prestations funéraires), vous devez impérativement le faire savoir et en informer vos proches.

Quid si le montant du capital dépasse le coût total des obsèques ?

Si les proches sont désignés comme bénéficiaires, pas de souci, ils conservent le solde après avoir réglé les funérailles.

En revanche, si un organisme de pompes funèbres était désigné comme bénéficiaire, l’assureur versera le solde aux autres bénéficiaires du contrat, après avoir remboursé l’entreprise sur présentation de ses factures.

Peut-on être sûr que le montant du capital servira bien au paiement des obsèques ?

S’il s’agit d’une formule prévoyant juste le versement d’un capital aux proches en cas de décès, ils peuvent en faire exactement ce qu’ils souhaitent et ne sont nullement obligés d’affecter ces sommes au paiement de vos funérailles.

Quand il s’agit de formules plus complètes, prévoyant également certaines prestations en nature, le bénéficiaire désigné est généralement une entreprise de pompes funèbres ou un organisme chargé d’en désigner une au moment du décès.

Si les proches ont connaissance du contrat, ils l’actionneront et le capital décès sera bel et bien versé aux entreprises désignées dans la clause bénéficiaire, sur présentation des factures.

Rédigé par Mireille Weinberg

La présente documentation est la propriété exclusive de GVfM. Elle a pour objectif d'aider l'internaute dans sa compréhension des offres et des mécanismes de services financiers, ainsi qu'à contribuer à l'éclairer dans sa démarche de choix. Toute reproduction, représentation, diffusion ou rediffusion, en totalité ou partie, du contenu du site (textes, images, vidéos, extraits sonores…), sur quelque support ou par tout procédé que ce soit (notamment par voie de caching, framing) de même que toute vente, revente, retransmission ou mise à disposition de tiers de quelque manière que ce soit sont interdites. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici, sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site

En savoir plus
Fermer