Article

Pourquoi assurer ses obsèques ou celles d'un proche ?

Achevé de rédiger le 28/01/2013

Avec un contrat de prévoyance obsèques, vos proches reçoivent un capital au moment de votre décès, pour financer en tout ou en partie vos funérailles. Le montant du capital est fixé par vos soins à la souscription (de 1.000 à 15.000 euros), en fonction des cotisations que vous êtes capable de supporter.

Ce contrat, sauf incident de paiement, vous suit tout au long de votre vie et la garantie s’applique même si vous décédez très tard, après 90 ans par exemple (contrat dit « vie entière »). Vous pouvez décider de le résilier à tout moment et pourrez alors récupérer une partie de votre mise, jamais l’intégralité.

Selon la formule choisie, vous pouvez décider du capital qui sera versé à vos proches pour financer vos obsèques, mais dans certains contrats, vous pouvez aussi décider de l’organisation complète de vos obsèques et de l’ensemble des prestations qui y seront fournies. Ainsi le moment venu, vos proches n’auront rien à faire, si ce n’est de décider de l’heure et du jour de votre enterrement. Tout aura déjà été choisi, prévu, le tout financé par le capital obsèques.

Le conseil de GVfM

A ne pas confondre :

ni avec l’assurance-décès,

ni avec l’assurance-vie !

L’assurance obsèques leur emprunte, mais sans jamais vraiment leur ressembler.

Comme pour l’assurance temporaire décès par exemple, un capital forfaitaire est fixé à l’avance, mais il dépassera rarement les 10.000 euros dans un contrat obsèques, alors qu’il va démarrer à ce montant là, pour monter jusqu’à 150.000 euros, voire bien davantage, dans un contrat décès classique.

Autre différence de taille avec l’assurance décès : les garanties du contrat obsèques vous suivent jusqu’à la fin de vos jours, alors qu’elles cessent quand vous avez atteint un certain âge (75 ou 80 ans) dans les formules décès. Vous êtes sûr de « bénéficier » de votre contrat obsèques, mais pas forcément de votre contrat décès, pour lequel, si vous vivez trop vieux, vous aurez payé pour rien (contrat dit à « fonds perdus »).

La garantie obsèques est également très différente des formules d’épargne de type assurance-vie classique. Avec la garantie obsèques vos proches perçoivent le capital fixé à l’avance que vous ayez eu le temps de cotiser beaucoup ou pas. Alors qu’en matière d’assurance-vie, les sommes qu’ils perçoivent sont très exactement celles que vous avez épargnées, majorées des intérêts.

Rédigé par Mireille Weinberg

La présente documentation est la propriété exclusive de GVfM. Elle a pour objectif d'aider l'internaute dans sa compréhension des offres et des mécanismes de services financiers, ainsi qu'à contribuer à l'éclairer dans sa démarche de choix. Toute reproduction, représentation, diffusion ou rediffusion, en totalité ou partie, du contenu du site (textes, images, vidéos, extraits sonores…), sur quelque support ou par tout procédé que ce soit (notamment par voie de caching, framing) de même que toute vente, revente, retransmission ou mise à disposition de tiers de quelque manière que ce soit sont interdites. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici, sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site

En savoir plus
Fermer