Article

Newsletter 50 Good Value for Money : Benchmark 2021 des frais facturés au sein des unités de compte

Achevé de rédiger le 16/07/2021

Newsletter n° 50

 

Analyse 2021 par Good Value for Money des frais de gestion prélevés par les sociétés de gestion d’actifs au sein
des supports financiers (UC) de l’assurance-vie

 

Les frais fixes facturés au sein des unités de compte sont restés stables en 2021 par rapport à 2020. Leur niveau est essentiellement lié à la classe d’actifs (actions, obligations, gestion profilée…), au niveau de risque du support et au montant des rétrocessions reversées aux assureurs et à leurs distributeurs.

Les frais de gestion courants, qui sont les « vrais » frais venant effectivement en déduction de la performance des parts ont poursuivi leur lente dynamique de baisse en 2021 avec un niveau moyen globalement inférieur de 5 centimes par rapport à 2020.

Pour la première année, Good Value for Money vous donne la comparaison des frais internes aux supports entre les parts « classiques » donnant lieu à rétrocessions et les parts dites « clean share » sans versement de rétrocessions.

Le surcoût pour l’épargnant lié au fait que son assureur fasse le choix de parts « classiques » donnant lieu à rétrocessions plutôt que des parts « clean share » sans rétrocessions ressort en moyenne à 1,0 % de performance annuelle en moins.

 

Cadre de la présente

Good Value for Money (GVfM) a le plaisir de vous envoyer sa 50ème newsletter. Celle-ci fait le point sur les frais facturés par les sociétés de gestion d’actifs (Asset Manager) dans le cadre de la gestion des supports financiers (unités de compte) logés dans vos contrats d’assurance-vie.

 

Pour mémoire, un épargnant qui investit sur des unités de compte dans un contrat multisupport supporte annuellement au minimum les deux natures de frais suivantes qui s’empilent :

  • les frais de gestion du contrat d’assurance applicables aux unités de compte :
    • Ces frais sont évalués par Good Value for Money à 0,90 % par an en moyenne ;
    • Ils peuvent varier selon la nature des supports, notamment sur les supports immobiliers de type SCPI pour lesquels ils sont nettement plus élevés ;
    • Leur prélèvement donne lieu à une réduction du nombre de parts de chacune des unités des compte détenues par le client sur son contrat ;
  • les frais de gestion intrinsèques aux unités de compte :
    • Ces frais intègrent plusieurs éléments :
      • la rémunération du gérant d’actifs pour la gestion des supports financiers (UC) dont il a la charge dans le respect du cahier des charges du support (par exemple : gestion prudente avec un tunnel de performance de + 3 % à - 3 %),
      • les rétrocessions reversées par le gérant d’actifs au distributeur du contrat et/ou à la société d’assurance-vie, en sachant que l’information sur le niveau des rétrocessions ainsi retournées à la distribution sont désormais communiquées par les assureurs et leurs distributeurs,
      • des éventuelles commissions de « surperformance » financière de la société de gestion, en étant conscient que la notion de « surperformance » a parfois un caractère un peu baroque,
      • la marge de la société de gestion.
    • Le prélèvement de ces frais donne lieu à une diminution de la valeur de la part de chacune des unités de compte, ce qui est relativement « invisible » pour l’épargnant, sauf à lire les taux indiqués sur le relevé annuel de son contrat d’assurance-vie ;
    • Les frais fixes « de base » prélevés par le gérant d’actifs sont indiqués dans les documents légaux (DICI) de chaque support ; mais dans la réalité, les frais effectivement prélevés (« frais courants ») sont presque toujours nettement plus élevés en raison des frais de transaction d’une part, ainsi que des commissions dites de « surperformance » ;

 

Nous attirons l’attention du lecteur sur le fait que les « vrais frais » supportés par l’épargnant dans son contrat d’assurance-vie multisupport sont les frais de gestion courants.

 

Chiffres détaillés en support de la présente newsletter

Tous les documents réalisés par Good Value for Money pour élaborer la présente newsletter se trouvent sur l’espace documentaire du site à l’adresse suivante :

https://www.goodvalueformoney.eu/espace-documentaire/frais-factures-au-sein-des-supports-financiers-uc

 

Mesures de frais réalisées par Good Value for Money en 2021

Le benchmark 2021 des frais facturés au sein des supports financiers (UC) de l’assurance-vie par les sociétés de gestion d’actifs est le suivant :

 

 

 

 

  • Gestion indicielle ou trackers (cliquer ici)
    • Frais de gestion fixes moyens :
      • 2021 : 0,36 %
      • 2020 : 0,35 %
      • 2019 : 0,35 %
      • 2018 : 0,36 %
    • Frais de gestion courants moyens :
      • 2021 : 0,40 %
      • 2020 : 0,37 %
      • 2019 : 0,35 %
      • 2018 : 0,36 %

 

Un épargnant ayant investi sur une UC Actions dans un contrat d’assurance-vie se verra donc prélever en moyenne annuellement :

  • 0,90 % en moyenne au titre des frais de gestion sur UC du contrat (frais sur UC du contrat d’assurance-vie),
  • 2,01 % en moyenne au titre des frais de gestion courants internes au support,

soit 2,91 % au global. Il faut donc que le gérant du support dans lequel le client a investi génère une performance d’au moins 2,9 % sur l’exercice pour que l’épargnant obtienne une performance de 0 %.

Pour faire aussi bien que le fonds en euros, il faut que le gérant performe en moyenne de 4 % par an, ce qui est élevé.

 

Conclusion

  • L’épargnant qui investit dans des unités de compte en gestion active dans un contrat d’assurance-vie multisupport supporte annuellement des frais de l’ordre de 2,10 à 3,10 % selon la classe d’actifs.
  • Avec des parts « clean share », l’addition baisse globalement de 1,00 % par an pour l’épargnant.
  • Avec des trackers, l’addition baisse cette fois-ci de 1,60 %.

 

  • La pression concurrentielle cumulée avec les obligations accrues de transparence sur les frais ont conduit les sociétés de gestion à baisser les frais de gestion courants d’environ 2 à 7 centimes selon la classe d’actifs

 

Reprise des présents éléments

Les éléments figurant dans la présente newsletter peuvent être repris en totalité ou en partie, sous réserve d’en citer la source : GoodValueforMoney.eu

 

Rédigé par Cyrille Chartier-Kastler

La présente documentation est la propriété exclusive de GVfM. Elle a pour objectif d'aider l'internaute dans sa compréhension des offres et des mécanismes de services financiers, ainsi qu'à contribuer à l'éclairer dans sa démarche de choix. Toute reproduction, représentation, diffusion ou rediffusion, en totalité ou partie, du contenu du site (textes, images, vidéos, extraits sonores…), sur quelque support ou par tout procédé que ce soit (notamment par voie de caching, framing) de même que toute vente, revente, retransmission ou mise à disposition de tiers de quelque manière que ce soit sont interdites. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici, sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site

En savoir plus
Fermer