Article

Modalités de remboursement des cures thermales

Achevé de rédiger le 24/01/2014

Les cures thermales peuvent être prises en charge tout ou partie par l’Assurance Maladie.

La prise en charge s’effectue au niveau des différents coûts de la cure :

transport,

hébergement,

suivi médical,

forfait thermal

Pour chaque soin ou coût lié au soin l’Assurance Maladie définit :

un taux de remboursement,

une base de remboursement.

Pour être prises en charge par l’Assurance Maladie, les cures thermales doivent avoir fait l’objet d’une prescription par le médecin traitant qui remet au patient une demande de prise en charge (sauf cas particuliers où l’entente préalable est nécessaire : cure avec hospitalisation ou cure à l’étranger, par exemple).

Cette demande de prise en charge doit être remplie par le médecin et adressée à l’organisme de l’Assurance Maladie dont dépend le patient.

Il est préférable d’adresser cette demande immédiatement ou, au plus tard, quelques jours avant le départ en cure pour pouvoir présenter la prise en charge à l’établissement thermal et bénéficier ainsi du tiers payant, c’est-à-dire d’éviter d’avancer le montant des frais.

L’établissement thermal doit être autorisé pour l’orientation thérapeutique (rhumatologie, phlébologie, etc…).

Si la cure est en rapport avec une affection individualisée, les prestations supplémentaires ne sont pas soumises à conditions de ressources.

A noter : les soins complémentaires et les soins de confort qui sont effectués en supplément des soins thermaux prévus dans le forfait thermal ne sont pas tous pris en charge par l’Assurance Maladie, l’établissement thermal est tenu d’en informer au préalable le curiste.

Rédigé par Cyrille Chartier-Kastler

La présente documentation est la propriété exclusive de GVfM. Elle a pour objectif d'aider l'internaute dans sa compréhension des offres et des mécanismes de services financiers, ainsi qu'à contribuer à l'éclairer dans sa démarche de choix. Toute reproduction, représentation, diffusion ou rediffusion, en totalité ou partie, du contenu du site (textes, images, vidéos, extraits sonores…), sur quelque support ou par tout procédé que ce soit (notamment par voie de caching, framing) de même que toute vente, revente, retransmission ou mise à disposition de tiers de quelque manière que ce soit sont interdites. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici, sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site

En savoir plus
Fermer