Epargne Retraite MultiGestion Evolution

Point fort 1

Accès à une gamme de 4 fonds en euros performants de différente nature

Point fort 2

Seuils d'accès et de versements bas pour un contrat d'assurance-vie patrimonial

Point fort 3

Gamme d'unités de compte volontairement limitée et de bonne qualité

Achevé de rédigé le 28/11/2018

Lancé en octobre 2018 par l’Association Asac Fapes en partenariat avec Generali, Epargne Retraite MultiGestion (ERMG) Evolution est un contrat d’assurance-vie patrimonial multisupport multigestionnaire tout à fait représentatif de la transformation en cours du secteur en raison de plusieurs éléments-clés :

ERMG Evolution propose à l’épargnant l’accès à 3 gestions pilotées déléguées respectivement à des spécialistes reconnus de la gestion d’actifs :

Edmond de Rothschild AM pour une gestion « Objectif Prudent » avec 30 % d’actions au maximum,

DNCA Finance pour une gestion « Diversifiée Equilibre » avec une moyenne de 40 % à 60 % d’actions,

La Financière de l’Echiquier pour une gestion « Carte Blanche » avec une part d’actions située entre 75 % et 95 %.

ERMG Evolution incite davantage l’épargnant à investir sur son fonds eurocroissance que sur ses fonds en euros « classiques » ou « dynamiques » pour lesquels des contraintes d’accès existent.

ERMG Evolution ne supporte aucun frais d’entrée, ce qui est la tendance d’évolution du marché au regard de la faiblesse des taux d’intérêts.

Pour sa première sélection par Good Value for Money en 2018 / 2019 (en raison du lancement très récent du contrat), Epargne Retraite MultiGestion Evolution a obtenu directement un label Sélection Premium en épargne patrimoniale. Les principaux facteurs de cette performance sont les suivants :

Même si l’accès à certains fonds en euros d’ERMG Evolution est contraint, ceux-ci délivrent des performances (nettes de frais et brutes de prélèvements sociaux) situées dans le haut de la fourchette du marché, chacun dans sa catégorie respective :

Fonds en euros : 1,80 % à 2,10 % en 2017 (selon bonus)

Fonds en euros Elixence : 2,05 % en 2017

Fonds en euros France 2 : 2,59 % en 2017

Fonds en euros G Croissance 2014 : 4,52 % en 2017

La gamme de 49 unités de compte proposées par ERMG Evolution dans le cadre de la gestion libre est de qualité. Cela ne signifie évidemment pas que l’épargnant ne prend pas de risque sur son capital investi, mais ce risque est pris sur des supports solides et bénéficiant en outre de frais internes globalement inférieurs aux pratiques des gestionnaires d’actifs.

La politique de frais d’ERMG Evolution est favorable à l’épargnant :

Absence de frais d’entrée.

Gratuité des arbitrages passés en ligne.

Facturation de la gestion pilotée à hauteur de 0,30 % par an.

Good Value for Money attire l’attention de l’épargnant sur les contraintes d’accès à plusieurs fonds en euros d’Epargne Retraite MultiGestion Evolution :

L’accès aux fonds en euros France 2 est soumis à une obligation d’investissement (ferme dans le temps) à 40 % au minimum sur des unités de compte.

De même, l’accès au fonds en euros Elixence est soumis à une obligation d’investissement à 50 % en unités de compte.

En revanche, l’accès au fonds en euros Y (fonds en euros « classique ») et celui au fonds en euros G Croissance 2014 (fonds eurocroissance) sont libres.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur Epargne Retraite MultiGestion Evolution et/ou envisagez une possible souscription, vous êtes invité(e) à cliquer sur le bouton de demande de mise en relation qui s’affiche sur la présente. Vous serez alors recontacté(e) directement par l’Association Asac Fapes qui répondra à vos questions, sans obligation aucune de souscription de votre part.

La présente documentation est la propriété exclusive de GVfM. Elle a pour objectif d'aider l'internaute dans sa compréhension des offres et des mécanismes de l'assurance, ainsi qu'à contribuer à l'éclairer dans sa démarche de choix. Toute reproduction, représentation, diffusion ou rediffusion, en tout ou partie, du contenu du site sur quelque support ou par tout procédé que ce soit (notamment par voie de caching, framing) de même que toute vente, revente, retransmission ou mise à disposition de tiers de quelque manière que ce soit sont interdites. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.