Conservateur PERP

Point fort 1

PERP proposant une gamme de 50 UC en architecture ouverte dont des supports de référence

Point fort 2

PERP accessible avec la possibilité de versements programmés dès 50 € par mois seulement

Point fort 3

Performance du fonds en euros avec un taux moyen servi de 2,75 % sur 2015-2017

Achevé de rédigé le 26/09/2018

Lancé en 2004 dans sa première version, Conservateur PERP bénéficie d’une quinzaine d’années d’ancienneté sur le marché. Dans le sillage du multisupport Conservateur Helios Sélection (CHS) également sélectionné par Good Value for Money pour 2018-2019, Conservateur PERP fonctionne comme un contrat multisupport « classique », avec les spécificités du PERP, c’est-à-dire essentiellement :

Un engagement de l’adhérent sur son contrat jusqu’à son départ à la retraite, les possibilités de rachat partiel ou total durant la période d’épargne étant limitées à des situations personnelles ou professionnelles très spécifiques : expiration des droits au chômage, décès du conjoint…

Une possibilité de transfert du contrat vers un autre assureur, avec toutefois des pénalités de sortie durant les dix premières années du contrat.

Une possible déduction des versements réalisés sur le PERP de son revenu imposable, déduction encadrée et plafonnée concernant l’ensemble des versements réalisés par l’adhérent sur des contrats de retraite individuelle ou collective.

Good Value for Money rappelle que dans le cadre de la loi Pacte (en cours de discussion au Parlement à l’automne 2018), les adhérents d’un PERP pourraient bénéficier d’une sortie intégrale en capital lors de leur départ à la retraite, avec toutefois un cadre fiscal moins avantageux dans ce cas que pour une sortie en rente.

Good Value for Money (GVfM) a sélectionné Conservateur PERP pour 2018-2019 en raison notamment des qualités suivantes du contrat :

Conservateur PERP fait bénéficier ses adhérents d’un fonds en euros délivrant de très bonnes performances dans le temps (taux ci-après indiqués nets de frais et bruts de prélèvements sociaux) :

Taux 2017 : 2,35 % versus 1,72 % pour la moyenne des PERP (source : référentiel GVfM),

Taux moyen 2015-2017 : 2,75 % versus 1,88 % pour la moyenne des PERP (source : GVfM),

Taux moyen 2013-2017 : 3,21 % versus 2,13 % pour la moyenne des PERP (source : GVfM).

Conservateur PERP est un contrat facilement accessible, en sachant qu’il n’y a aucune obligation d’alimentation de son contrat par l’adhérent en cours de vie :

Versement minimum à la souscription de 200 €.

Versements mensuels programmés possibles dès 50 € par mois.

Versements libres possibles à tout moment à partir de 200 €.

Conservateur PERP permet à l’adhérent d’investir dans une gamme d’une cinquantaine d’unités de compte (UC) dont un certain nombre de supports de référence en gestion de patrimoine :

Oddo BHF Avenir (Oddo BHF) : support orienté sur les Actions France

R Valor C (Rothschild & Cie Gestion) : gestion flexible

Eurose (DNCA Finance) : gestion profilée prudente…

Lors du dénouement en rente, Conservateur PERP permet à l’adhérent s’il le souhaite d’opter pour une rente viagère avec annuités certaines pour son espérance de vie minorée de cinq années avec une durée maximale (pour la garantie) de vingt années.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur Conservateur PERP et/ou si vous envisagez une possible souscription du contrat, vous êtes invité(e) à cliquer sur le bouton de demande de mise en relation qui s’affiche sur la présente page. Vous serez alors recontacté(e) par les Assurances Mutuelles Le Conservateur, sans aucune obligation de souscription de votre part. Si vous souhaitez aller plus loin, le Conservateur proposera de vous mettre en relation avec l’un de ses conseillers.

La présente documentation est la propriété exclusive de GVfM. Elle a pour objectif d'aider l'internaute dans sa compréhension des offres et des mécanismes de l'assurance, ainsi qu'à contribuer à l'éclairer dans sa démarche de choix. Toute reproduction, représentation, diffusion ou rediffusion, en tout ou partie, du contenu du site sur quelque support ou par tout procédé que ce soit (notamment par voie de caching, framing) de même que toute vente, revente, retransmission ou mise à disposition de tiers de quelque manière que ce soit sont interdites. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.

PERP distribués par des intermédiaires d'assurance