La Retraite Mutualiste du Combattant (RMC)

Point fort 1

Versements mensuels programmés (optionnels) dès 30 € par mois seulement

Point fort 2

Possibilité de sécuriser le capital constitué en cas de décès avant la liquidation de la retrai

Point fort 3

Rendement des actifs de La France Mutualiste de 3,58 % en 2016

Achevé de rédigé le 27/12/2017

La Retraite Mutualiste du Combattant (RMC) est un cadre légal offert par l’Etat français à ceux qui ont servi la Nation, ainsi que les personnes qui leur sont liées, le cas échéant. Concrètement, pour bénéficier du cadre exceptionnel de la RMC, il faut remplir l’une des conditions suivantes :

Condition d’accès n° 1

Avoir participé durant au moins 90 jours à un conflit, par exemple : l’Afghanistan, l’ex-Yougoslavie, le Tchad, la Côte d’Ivoire… et être titulaire de la Carte du Combattant ou du Titre de Reconnaissance de la Nation.

Condition d’accès n° 2

Avoir effectué son service durant au moins 120 jours en OPEX (Opérations Extérieures), par exemple : l’opération Barkhane (au G5 Sahel), le Kosovo, l’opération Chammal (en Jordanie et en Irak)… et être titulaire de la Carte du Combattant ou du Titre de Reconnaissance de la Nation.

Condition d’accès n° 3

Être veuve (ou veuf), orphelin ou ascendant d’un militaire mort pour la France à titre militaire.

L’offre de Retraite Mutualiste du Combattant (RMC) proposée par La France Mutualiste est l’une des offres de référence du marché avec respectivement :

135 000 contrats en portefeuille début 2016,

1 675 adhésions nouvelles au cours de l’exercice.

Good Value for Money (GVfM) a renouvelé la Sélection Premium de La Retraite Mutualiste du Combattant de La France Mutualiste en 2017 / 2018 pour la 6ème année consécutive, en raison notamment des caractéristiques suivantes de l’offre :

un taux servi « exceptionnel » de 3,20 % sur le fonds en euros en 2016,

une très grande accessibilité de l’offre avec la possibilité de mettre en place des versements mensuels programmés dès 30 € par mois seulement,

une garantie de « droits à rente » obtenue à chaque versement (en fonction de la table de mortalité applicable) et non pas uniquement lors de la liquidation du contrat,

un actif général servant à la fois à gérer les contrats en période d’alimentation et les rentes versées aux personnes ayant demandé la liquidation de leur retraite bénéficiant au 31 décembre 2016 :

d’une situation de plus-values latentes globales de 1,2 milliards d’euros avec un patrimoine valorisé 9,2 milliards d’euros pour une valeur nette comptable de 8,0 milliards d’euros,

d’un poids de l’immobilier (ancien et bénéficiant d’un bon rendement) de 15,2 % du portefeuille,

d’une poche actions également significative, car de 9,1 % des actifs.

Si vous répondez à l’une des conditions d’accès énoncées et que nous n’avez pas de contrat RMC à ce jour, Good Value for Money vous invite à cliquer sur le bouton de demande de mise en relation qui s’affiche sur la présente page, sans obligation de souscription de votre part. Vous serez alors recontacté par l’un des conseillers de La France Mutualiste qui pourra vous expliquer vos divers avantages, le mécanisme de revalorisation des rentes apporté par l’Etat français et les deux options du contrat, à savoir :

un fonctionnement en capital aliéné avec une rente supérieure,

un fonctionnement en régime réservé avec une rente moindre, mais avec une transmission possible du capital constitué en cas de décès avant la liquidation de la retraite.

La présente documentation est la propriété exclusive de GVfM. Elle a pour objectif d'aider l'internaute dans sa compréhension des offres et des mécanismes de l'assurance, ainsi qu'à contribuer à l'éclairer dans sa démarche de choix. Toute reproduction, représentation, diffusion ou rediffusion, en tout ou partie, du contenu du site sur quelque support ou par tout procédé que ce soit (notamment par voie de caching, framing) de même que toute vente, revente, retransmission ou mise à disposition de tiers de quelque manière que ce soit sont interdites. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.