Multisupport Afer

Point fort 1

Totale liberté d'investissement sur le fonds en euros du contrat

Point fort 2

5 UC surperformant leur indice de référence sur les 7 dernières années (2011-2017)

Point fort 3

Surperformance annuelle moyenne de 0,83 % du rendement du fonds en euros (2015-2017)

Achevé de rédigé le 12/07/2017

Le Multisupport Afer est l’un des très bons contrats d’assurance-vie du marché. Lancé en 1976 sous la forme d’un compte monosupport en euros à versements libres, c’est l’un des rares contrats du marché toujours présent 40 années après son premier lancement. Durant cette période, l’Association Afer s’est attachée à faire évoluer son contrat-phare en lien avec l’assureur-vie Aviva (anciennement Abeille) qui porte le contrat.

En cohérence avec son positionnement en tant que « vraie association d’épargnant » sur le marché français, l’Association Afer a une politique consistant :

à faire bénéficier à tous ses adhérents des évolutions du Multisupport Afer, notamment en termes d’évolution des supports financiers proposés (UC) et des options de gestion financière associées,

à servir le même taux à tous les adhérents, indépendamment du pourcentage d’unités de compte (UC) éventuellement détenues dans leur contrat et/ou du « poids » de leur contrat,

à ouvrir sans limite les versements sur son fonds en euros, sans aucune contrainte de taux d’UC dans les versements ou de montant maximum possible (comme cela se pratique de plus en plus sur le marché depuis 2016).

Good Value for Money a renouvelé la Sélection Premium du Multisupport Afer pour 2017 / 2018 pour la 6ème année consécutive. Les trois principales qualités du produit ayant conduit à cette labellisation sont respectivement son accessibilité, sa performance financière et son niveau de frais pour l’épargnant :

Le Multisupport Afer est facilement accessible pour tout épargnant :

Le versement initial à la souscription n’est que de 100 € (plus 20 €, le cas échéant, de droit d’entrée à l’Association payable une seule fois).

Les versements libres (VL) sont possibles à partir de 100 €.

L’épargnant peut mettre en place des versements mensuels programmés (VP) à partir de 50 € par mois seulement.

Le Multisupport Afer surperforme par rapport à la moyenne des contrats d’assurance-vie du marché :

Le taux servi (net de frais et brut de prélèvements sociaux) sur le fonds en euros est de 2,65 % en 2016 ; il se compare à une moyenne de marché estimée à 1,80 % par Good Value for Money.

Sur les 5 dernières années (période 2012-2016), le taux moyen servi par l’Afer est de 3,14 % comparativement à 2,45 % pour le marché.

Sur les 9 supports (UC) du contrat faisant l’objet d’une notation par Morningstar, on relève :

2 supports notés 5*,

2 supports notés 4 *,

4 supports notés 3*.

Le Multisupport Afer supporte des frais inférieurs à la moyenne du marché :

Les frais de gestion sur les encours ne sont que de 0,475 % tant pour le fonds Afer « classique » en euros que pour les unités de compte.

La garantie plancher en cas de décès est facturée de manière uniforme 0,055 % par an des encours de l’épargnant investis dans des UC ou dans le fonds Afer Eurocroissance.

Les frais de gestion intrinsèques aux supports financiers (UC) gérés par Aviva Investors ne sont que de 0,60 % en moyenne.

En 2015, l’Association Afer a décidé de proposer à ses adhérents, les anciens comme les nouveaux, de pouvoir investir dans une nouvelle forme de fonds en euros, à savoir le fonds Afer Eurocroissance. Si vous souhaitez en savoir davantage sur ce fonds, vous êtes invité(e) à cliquer sur le lien indiqué en bas de la présente page.

La présente documentation est la propriété exclusive de GVfM. Elle a pour objectif d'aider l'internaute dans sa compréhension des offres et des mécanismes de l'assurance, ainsi qu'à contribuer à l'éclairer dans sa démarche de choix. Toute reproduction, représentation, diffusion ou rediffusion, en tout ou partie, du contenu du site sur quelque support ou par tout procédé que ce soit (notamment par voie de caching, framing) de même que toute vente, revente, retransmission ou mise à disposition de tiers de quelque manière que ce soit sont interdites. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.