Article

Le CAC 40

Achevé de rédiger le 28/05/2021

Indicateur macro-économique - CAC 40

Lecture Good Value for Money de l’indice et de son évolution

Version au 28 mai 2021

 

Définition

  • Le CAC 40 est le principal indice boursier de la place de Paris. Il est censé refléter la tendance globale du marché boursier parisien, et partant, donner une idée de l’évolution de la situation économique des grandes entreprises françaises.

 

  • Le CAC 40 est constitué à partir des cours de 40 sociétés cotées en continu sur le premier marché d’Euronext Paris, choisies parmi les 100 sociétés dont les capitalisations boursières flottantes sont les plus élevées et dont les échanges sont les plus fournis.

 

  • La composition du CAC 40 est revue chaque trimestre par un panel d’experts, de façon à ce que l’indice reste représentatif du marché parisien :
    • tant en termes de secteurs d’activité,
    • que de capitalisation boursière,
    • de volumes d’échanges et
    • de liquidité des titres.

 

  • Depuis le 1er septembre 2003, le CAC 40 repose sur le principe de la capitalisation boursière flottante, c'est-à-dire qu’il prend en compte :
    • non seulement la capitalisation boursière (cours x nombre de titres en circulation) des titres qui le composent,
    • mais aussi le nombre de titres réellement disponibles sur le marché (et non le nombre total de titres composant le capital).

 

  • Le CAC 40 est publié en continu du lundi au vendredi de 09h00 à 17h30. Le cours de clôture est fixé à 17h35.

 

  • Il a été créé le 31 décembre 1987 à un niveau de 1 000 points de base, suite au krach boursier de 1987, et officiellement lancé le 15 juin 1988. Il a atteint son plus haut historique le 4 septembre 2000 en séance à 6 945 points, en pleine bulle Internet.

 

  • Les cours s’entendent hors dividendes réinvestis. La performance réelle d’un investissement sur le CAC 40 est donc supérieure à la seule évolution (à la hausse ou à la baisse) de l’indice, car il faut y rajouter les dividendes versés par les sociétés.

 

Point de situation à date

  • Le CAC 40 a démarré l’exercice 2020 sur un niveau de 5 551 points.
  • En raison des espoirs mondiaux de sortie de la crise sanitaire et économique liée au covid-19, les marchés financiers ont fortement monté depuis. Au 24 mai 2021, le CAC 40 est monté à un niveau de 6 408 points.
  • L’annonce du plan massif de relance aux Etats-Unis a généré une hausse des taux d’intérêts (Fed), avec une relative stagnation des cours depuis la mi-mai 2021 (ce qui confirmerait l’adage boursier « sell in May »).

 

Bilan 2020

  • Le CAC 40 a démarré l’exercice 2020 de manière tonitruante en poursuivant son ascension jusqu’à un niveau de 6 111 points le 19 février 2020.
  • L’épidémie du coronavirus avec le confinement de plus de la moitié de la population mondiale ont engendré un réveil douloureux, avec une chute du CAC 40 jusqu’à 3 632 points le 16 mars 2020.
  • Les marchés se sont repris à partir de l’été 2020 avec l’espoir d’une maîtrise progressive du covid-19. Finalement, le CAC 40 a clos l’exercice 2020 sur un cours de 5 551 points, en baisse de - 7,14 % par rapport au 1er janvier.

 

Bilan 2019

  • Le CAC 40 est fortement monté en 2019 à la faveur d’un environnement économique mondial porteur, mais aussi pour partie en surchauffe.
  • Le CAC 40 a démarré l’exercice 2019 sur un niveau de 4 730.
  • Il a atteint son plus haut annuel à 6 065 points le 27 décembre 2019.
  • Le cours de clôture à la fin de l’exercice a été de 5 978.

 

Bilan 2018

  • Le CAC 40 a été davantage hésitant en raison des incertitudes notamment liées à la politique économique des Etats-Unis.
  • Ayant démarré l’exercice sur un niveau de 5 313, le CAC 40 est monté le 21 mai 2018 jusqu’à 5 647, avant de redescendre à partir de l’été 2018.
  • Après être descendu à 4 556 le 27 décembre 2018, le CAC 40 a finalement clos l’exercice sur un niveau de 4 730.

 

Bilan 2017

  • A la faveur de la reprise de l’économie au plan mondial, le CAC 40 a connu une belle dynamique en 2017 en repassant durablement la barre des 5 000 points.
  • Le CAC 40 a terminé l’année 2017 à un niveau de 5 315 points, soit une hausse de 9,3 % par rapport au cours de fin 2016 (à savoir 4 862 points).

 

Bilan 2016

  • Le CAC 40 a oscillé tout au long de l’exercice dans une fourchette de cours allant de 4 000 à 4 500 points.
  • Le CAC 40 a terminé l’année 2016 à un niveau de 4 862 points, soit une hausse de 4,9 % par rapport au cours de fin 2015 (à savoir 4 637 points).

 

Bilan 2015

  • A la faveur de la forte baisse des taux d’intérêts obligataires début 2015, le CAC 40 a connu une forte progression en début d’année 2014. Il a ainsi passé la barre des 5 000 points le 13 mars 2015, puis est monté à 5 255 points le 13 avril 2015.
  • La hausse du CAC 40 s’est ensuite arrêtée, celui-ci oscillant dans une fourchette allant de 4 600 points (7 juillet 2015) à 5 200 points (6 août 2015).
  • Le CAC 40 a terminé l’année 2015 à un niveau de 4 637 points, soit une hausse de 8,5 % par rapport au cours de fin 2014 (à savoir 4 273 points).

 

Bilan 2014

  • Le CAC 40 a terminé l’année 2014 à un niveau de 4 273 points, soit une baisse de 0,5 % par rapport au cours de fin 2013 (à savoir 4 296 points).
  • 2014 a donc été une année « blanche » en termes de progression du CAC 40.

 

Bilan 2013

  • Le CAC 40 est remonté sur le seuil des 4 000 points en mai 2013, dans un contexte de forte volatilité des cours et de forte réaction au moindre signal (positif ou négatif) sur l’économie.

 

  • Le CAC 40 est ensuite redescendu à 3 726 points le 26 juin, puis a dépassé les 4 100 points le 14 août 2013.

 

  • Après quelques « secousses » en septembre 2013, le CAC 40 a repris sa remontée et a finalement terminé l’année 2013 à un niveau de 4 296 points, soit une hausse de + 18 % sur l’exercice 2013.

 

Bilan 2012

  • Le CAC 40 a démarré l’année 2012 à un niveau de 3 140. Il a cassé (à la baisse) le seuil des 3 000 points fin mai 2012.

 

  • Le CAC 40 est remonté depuis fin juin 2012 ; il a dépassé le seuil de 3 400 points début août 2012. Début septembre 2012, le CAC 40 a dépassé cette fois-ci le seuil des 3 500 points.

 

  • In fine, le CAC 40 a clos l’exercice 2012 à un niveau de 3 641, affichant ainsi une hausse de 16 % sur l’exercice 2012.

 

Rédigé par Cyrille Chartier-Kastler

La présente documentation est la propriété exclusive de GVfM. Elle a pour objectif d'aider l'internaute dans sa compréhension des offres et des mécanismes de services financiers, ainsi qu'à contribuer à l'éclairer dans sa démarche de choix. Toute reproduction, représentation, diffusion ou rediffusion, en totalité ou partie, du contenu du site (textes, images, vidéos, extraits sonores…), sur quelque support ou par tout procédé que ce soit (notamment par voie de caching, framing) de même que toute vente, revente, retransmission ou mise à disposition de tiers de quelque manière que ce soit sont interdites. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici, sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site

En savoir plus
Fermer