Article

Evolution des encours et de la collecte des SCPI

Achevé de rédiger le 22/08/2019

L’investissement dans les SCPI est en forte croissance, sur 10 ans l’encours a été multiplié par 3,2.

 

Même si le montant total des encours n’est « que » de 55 Md€ et qu’il faut relativiser son poids dans l’épargne des Français (chiffre à rapprocher des 1 705 Md€ d’encours en assurance vie ou des 284 Md€ du Livret A à fin 2018), la croissance ne se dément pas.

 

Les SCPI représentent la moitié des 100 Md€ d’encours en fonds immobiliers.

 

L’attrait de l’immobilier (même en pierre papier), la persistance de taux bas qui tirent les rendements des fonds en euros de l’assurance vie vers le bas, le désir des Français de se constituer des compléments de revenus, de diversifier leur patrimoine, de mieux préparer leur retraite expliquent notamment cet engouement.

Par ailleurs, le marché des SCPI est aujourd’hui mature, structuré et bien réglementé.

 

La collecte nette s’est emballée et a battu un record en 2017 avec 6,3 Md€ de collecte nette soit 13 % de plus qu’en 2016.

Le marché s’est depuis « calmé » mais la croissance reste soutenue avec une collecte nette de 5,1 Md€ en 2018. Le marché retrouve ainsi des niveaux proches de 2016.

 

Ce sont les sociétés de gestion elles-mêmes qui s’efforcent de maîtriser la collecte des capitaux, avec la volonté :

  • d’éviter la « surchauffe » du marché et de prendre le temps de sélectionner des biens immobiliers rentables,
  • de préserver ainsi des rendement attractifs (taux de rendement à 4,35 % en 2018) alors que ceux-ci sont dans une tendance baissière.

 

Rédigé par Cyrille Chartier-Kastler

La présente documentation est la propriété exclusive de GVfM. Elle a pour objectif d'aider l'internaute dans sa compréhension des offres et des mécanismes de services financiers, ainsi qu'à contribuer à l'éclairer dans sa démarche de choix. Toute reproduction, représentation, diffusion ou rediffusion, en totalité ou partie, du contenu du site (textes, images, vidéos, extraits sonores…), sur quelque support ou par tout procédé que ce soit (notamment par voie de caching, framing) de même que toute vente, revente, retransmission ou mise à disposition de tiers de quelque manière que ce soit sont interdites. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici, sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site

En savoir plus
Fermer