Article

Comment bien choisir mes options d'arbitrage automatique ?

Achevé de rédiger le 15/09/2013

Attention à ces options, déjà, si vous choisissez en parallèle de faire des versements périodiques. L’assureur raisonnant le plus souvent sur la base du coût moyen d’acquisition des lignes qui constituent le support, les versements périodiques conduisent à fausser les conditions d’exercice de ces arbitrages automatiques, voire à ce qu’elles ne s’exercent pas du tout.

Le choix d’effectuera ensuite en fonction d’une sensibilité plutôt défensive (« sécurisation des plus-values », « stop loss ») ou offensive (« investissement progressif », « dynamisation des plus-values »).

A noter enfin qu’opter pour des options d’arbitrage automatique n’exonère pas d’un suivi régulier de son contrat.

Rédigé par Cyrille Chartier-Kastler

La présente documentation est la propriété exclusive de GVfM. Elle a pour objectif d'aider l'internaute dans sa compréhension des offres et des mécanismes de services financiers, ainsi qu'à contribuer à l'éclairer dans sa démarche de choix. Toute reproduction, représentation, diffusion ou rediffusion, en totalité ou partie, du contenu du site (textes, images, vidéos, extraits sonores…), sur quelque support ou par tout procédé que ce soit (notamment par voie de caching, framing) de même que toute vente, revente, retransmission ou mise à disposition de tiers de quelque manière que ce soit sont interdites. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici, sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site

En savoir plus
Fermer