News Assurances

Article

Analyse 2020-2021 de LINK Vie by Primonial

Achevé de rédiger le 06/01/2021

La gestion sous mandat pilotée par un robo advisor, c’est-à-dire un outil informatique doté de règles, d’algorithmes et de bases de connaissance est-elle l’avenir de l’assurance-vie ?

 

Pour répondre à cette question, nous ferons un parallèle avec le développement de la voiture autonome. Tous les tests montrent que dans des conditions normales de circulation, sur une route sans anomalie (travaux, bifurcations, déformations…) et avec une météo non atypique, un véhicule est aujourd’hui parfaitement capable de se prendre intégralement en main… et de conduire de manière plus sécurisée et davantage respectueuse du Code de la Route et des limitations de vitesse que la plupart des conducteurs. A l’inverse, les choses se compliquent dès que l’on sort un peu trop du cadre ; le réflexe naturel est alors de sortir du mode automatique et de reprendre le volant. Toutes les situations qu’un cerveau humain sait gérer et prioriser ne peuvent pas l’être… et pour longtemps encore par un ordinateur.

 

Bénéficiant de 4 années de retour d’expérience (période 2017-2020), la gestion sous mandat proposée par LINK Vie by Primonial en partenariat avec Oradéa Vie et Lyxor montre les atouts d’une gestion financière via un robo advisor, ainsi que les précautions à prendre en termes de nécessaire bascule en mode manuel dans des situations atypiques.

 

Les marchés financiers viennent justement de connaître une situation atypique en 2020. Alors même que le CAC 40 démarrait l’année au plus haut à un niveau de 6 000 points, l’indice a chuté à 3 632 points moins de trois mois après, exactement le 16 mars 2020. In fine, l’indice s’est redressé (notamment à la faveur de taux d’intérêts dissuasifs pour les investissements obligataires) et a conclu l’exercice 2020 à un niveau de 5 551 points, soit une baisse limitée à - 7,14 % sur l’exercice.

 

Dans ce contexte, les quatre gestions pilotées sous mandat gérées par le robo advisor de Lyxor dans LINK Vie by Primonial ont connu des fortunes diverses en 2020 :

  • Les profils Modéré, Equilibré et Dynamique ont respectivement baissé de - 9,37 %, - 12,97 % et - 13,48 % en 2020.
  • A l’inverse, le profil Offensif a nettement surperformé les marchés en affichant une performance de - 0,58 % brute des frais de gestion du robo advisor.

 

Faut-il en conclure que la gestion par robo advisor doive être écartée ? Ce n’est pas la réponse de Good Value for Money. En creusant la question, nous constatons que les trois profils qui ont connu une année 2020 décevante ont en réalité été pénalisés par les contraintes de volatilité imparties. Le robo advisor a logiquement passé les ordres de vente de ses positions investies en actions, dès lors que le niveau des marchés ne permettait plus de respecter les contraintes de volatilité. A l’inverse, le profil Offensif n’a pas été confronté à une telle situation ; cela lui a permis de ne pas vendre de lignes actions à perte. Nous en arrivons à deux conclusions :

  • La bascule en mode manuel est indispensable dès lors qu’un robo advisor se retrouve confronté à une situation extrême qui peut le conduire à prendre une décision programmée, mais potentiellement dommageable pour les performances futures.
  • Le mandat Offensif qui a eu « le champ libre » en 2020 a surperformé le marché (cf. baisse du CAC 40 de - 7,14 % sur l’exercice). La comparaison depuis 2017 est claire :
    • 2017 :
      • Mandat Offensif : + 9,18 % (performance nette de frais de gestion)
      • Performance moyenne des gestions profilées agressives : + 7,69 %
        (source : base de supports financiers Good Value for Money)
    • 2018 :
      • Mandat Offensif : - 11,13 % (performance nette de frais de gestion)
      • Performance moyenne des gestions profilées agressives : - 11,22 %
        (source : base de supports financiers Good Value for Money)
    • 2019 :
      • Mandat Offensif : + 25,75 % (performance nette de frais de gestion)
      • Performance moyenne des gestions profilées agressives : + 18,47 %
        (source : base de supports financiers Good Value for Money)
    • 2020 :
      • Mandat Offensif : - 1,28 % (performance nette de frais de gestion)
      • Performance moyenne des gestions profilées agressives : + 0,08 %
        (source : base de supports financiers Good Value for Money)

 

Les quatre années de retour d’expérience de LINK Vie by Primonial ne sont pas négatives ; elles sont sources à la fois d’expérience et d’ajustements à réaliser afin de tirer le meilleur profit d’un robo advisor. Très concrètement dans le schéma actuel, Good Value for Money voit l’intérêt du dispositif en termes de frais et de performance dans le cadre du mandat Offensif qui a démontré sa robustesse. Sa performance annuelle moyenne sur 2017-2020 est de + 4,76 % (nette de frais) ; elle se compare à une performance annuelle moyenne de + 3,18 % des gestions profilées agressives sur la même période.

 

Principaux atouts de LINK Vie

  • Contrat Internet bénéficiant d’une absence totale de frais d’entrée sur les versements.
  • Frais annuels de gestion sur les unités de compte limités à 0,60 % par an.
  • Cohérence de l’association de supports indiciels en gestion passive avec de la gestion sous mandat active.
  • Surperformance effective du mandat de gestion Offensif depuis son lancement en 2017.
  • Accès au fonds en euros du contrat sans aucune contrainte pour l’épargnant.

 

Principaux inconvénients de LINK Vie

  • Nécessité pour Primonial d’ajuster la gestion des mandats Modéré, Equilibré et Dynamique.
  • Absence de gestion libre à la main de l’épargnant.
  • Absence de gestion multi-poches, c’est-à-dire de possibilité pour un épargnant de mixer de la gestion sous mandat et de la gestion libre.

 

Cyrille Chartier-Kastler

Fondateur de Good Value for Money

 

Rédigé par Cyrille Chartier-Kastler

La présente documentation est la propriété exclusive de GVfM. Elle a pour objectif d'aider l'internaute dans sa compréhension des offres et des mécanismes de services financiers, ainsi qu'à contribuer à l'éclairer dans sa démarche de choix. Toute reproduction, représentation, diffusion ou rediffusion, en totalité ou partie, du contenu du site (textes, images, vidéos, extraits sonores…), sur quelque support ou par tout procédé que ce soit (notamment par voie de caching, framing) de même que toute vente, revente, retransmission ou mise à disposition de tiers de quelque manière que ce soit sont interdites. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici, sachant que vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site

En savoir plus
Fermer