Point fort 1

Un fonds en euros accessible sans limite ni contrainte, et avec un rendement très correct

Point fort 2

Une gamme d'unités de compte (UC) faisant la part belle aux fonds indiciels ("trackers")

Point fort 3

Pas de frais d'entrée, ni de frais d'arbitrage en ligne

Achevé de rédigé le 26/07/2017

Concordances 4 est un produit d’assurance-vie à destination des particuliers à la recherche d’un contrat patrimonial :

relativement simple dans sa structuration, ce qui n’est pas contradictoire avec le fait qu’il intègre un certain nombre de qualités justifiant sa sélection par Good Value for Money,

sans frais d’entrée, ce qui évite d’avoir à attendre plusieurs années pour « rentrer dans ses frais » lorsqu’on investit sur le fonds en euros,

sans frais d’arbitrage pour toutes les opérations passées par le client lui-même en direct via son extranet,

avec une gamme d’unités de compte (UC) presque exclusivement composée de fonds indiciels (encore appelés « trackers » ou ETF) permettant à la fois :

de comprendre ce dans quoi on investit,

d’avoir la garantie de la performance de l’indice correspondant (par exemple : le CAC 40),

de supporter des frais réduits au sein des supports financiers en comparaison avec ce qui se pratique dans les OPC classiques du marché,

proposant deux supports immobiliers (externes au Groupe Apicil / Gresham) dans la gamme d’unités de compte, à savoir :

la SCI Primonial Capimmo (performance brute de frais de 4,23 % en 2016),

la SCPI Primopierre (performance brute de frais de 5,00 % en 2016),

permettant également d’investir dans l’immobilier via un support « Stratégie Indice Pierre » positionné sur des sociétés immobilières (de type foncières) dans la zone euro,

sans contraintes ni limites d’investissement sur le fonds en euros, comme cela se pratique désormais chez nombre d’opérateurs du marché qui peuvent imposer un taux minimum d’unités de compte dans les investissements de leurs clients,

avec le même taux servi pour tous les clients sur le fonds en euros (fonds GLT), ce qui évite d’avoir à lire des petites notes de bas de page pour comprendre ce à quoi on a le droit et pourquoi, en sachant que le taux servi (net de frais et brut de prélèvements sociaux) au cours de ces trois dernières années est très correct par rapport au marché :

2016 : 2,07 % versus 1,80 % pour le marché (estimation GVfM),

2015 : 2,50 % versus 2,26 % pour le marché (estimation GVfM),

2014 : 2,65 % versus 2,52 % pour le marché (estimation GvfM),

sans montant minimum imposé au client pour réaliser un arbitrage ou un rachat partiel,

bénéficiant de l’accompagnement d’un conseiller patrimonial de Gresham présent localement,

géré par une société d’assurance-vie (Gresham) filiale d’un groupe de protection sociale (Apicil) ayant une vision à long terme de ses investissements et de ses développements.

Good Value for Money a logiquement renouvelé la Sélection de Concordances 4 pour 2017 / 2018, en sachant que la note globale obtenue est désormais proche d’une Sélection Premium.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur Concordances 4 et obtenir la réponse à vos questions, vous êtes invité(e) à cliquer sur le bouton de demande de mise en relation qui s’affiche sur la présente page. Vous serez alors recontacté(e) par le siège de Gresham, sans obligation aucune de souscription de votre part.

Si vous souhaitez aller plus loin, Gresham vous orientera vers un conseiller patrimonial proche de votre domicile. Celui-ci procédera d’abord à un bilan patrimonial vous concernant avant de vous proposer une solution adaptée à votre situation.

La présente documentation est la propriété exclusive de GVfM. Elle a pour objectif d'aider l'internaute dans sa compréhension des offres et des mécanismes de l'assurance, ainsi qu'à contribuer à l'éclairer dans sa démarche de choix. Toute reproduction, représentation, diffusion ou rediffusion, en tout ou partie, du contenu du site sur quelque support ou par tout procédé que ce soit (notamment par voie de caching, framing) de même que toute vente, revente, retransmission ou mise à disposition de tiers de quelque manière que ce soit sont interdites. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.