Le Conservateur

Rédiger le 18/02/2016

Créé en 1844, le Conservateur est le leader français de la tontine dont il est le spécialiste et la référence sur le marché national.

Pour mémoire, la tontine consiste à regrouper un ensemble adhérents au sein d’une même association dite tontinière. Chaque adhérent verse une certaine somme d’argent au sein de la tontine. Tous les membres sont alors engagés jusqu’à une date ferme à laquelle l’association tontinière sera liquidée.

Si l’un des membres décède durant la période, son épargne est acquise aux autres et viendra bonifier le rendement général de la tontine. Par précaution, l’adhérent d’une tontine peut se prémunir face à son propre risque de décès en souscrivant une contre-assurance décès.

Durant la vie de la tontine, le Groupe Le Conservateur gère les sommes versées par les adhérents dans l’association tontinière. L’un des avantages d’un point de vue financier est que la gestion financière se fait à moyen / long terme (sur la durée de vie de la tontine), ce qui permet de diversifier davantage les placements (notamment sur les actions ou l’immobilier).

Pour mémoire, une tontine ne publie pas de taux annuel de rendement (comme sur les fonds en euros), mais uniquement un rendement global à son échéant. Au dénouement de la tontine, l’épargne constituée est partagée par les adhérents au prorata de leur versement initial.

A ce jour, les différentes associations tontinières du Conservateur regroupent environ 135 000 adhérents.

S’il est spécialiste de la tontine, le Groupe Le Conservateur a également développé d’autres offres performantes au cours de ces dernières décennies en créant en 1976 une mutuelle d’assurance-vie, à savoir les Assurances Mutuelles Le Conservateur. Citons notamment deux offres phares :

Conservateur Helios Sélection, contrat d’assurance-vie multisupport multigestionnaire,

Conservateur PERP, plan d’épargne retraite populaire.

Ces contrats apparaissent souvent en haut des classements en raison notamment de la surperformance récurrente de leur fonds en euros.

Les contrats du Groupe Le Conservateur sont distribués :

via un réseau d’agents généraux exclusifs,

via un réseau de mandataires,

via un réseau de salariés.

Début 2016, le Groupe Le Conservateur gère 7,5 milliards d’actifs au global, tant par le biais des différentes associations tontinières constituées (une par année) qu’au travers de sa mutuelle d’assurance-vie.

Le chiffre d’affaires annuel du Groupe Le Conservateur est de l’ordre de 850 M€ ; il correspond aux versements réalisés dans les différentes associations tontinière ainsi qu’à ceux effectués dans les contrats d’assurance-vie de la mutuelle.